Camper ou stationner : quelles différences ?

Les différences entre camper et stationner

Beaucoup se posent la question du stationnement en camping-car. Où a-t-on le droit de stationner ? Comment certaines communes peuvent interdire les camping-cars ? Dans cet article, nous essaierons d’y voir un peu plus clair ! Camper ou stationner, telle est la question…

Les différences entre camper et stationner


La règle

Il est à noter que la réglementation concernant le stationnement des camping-cars n’est pas différente de celle des voitures. La FFCC est très claire sur la définition de stationner : “Stationner sur la voie publique (rue, parking, aire de stationnement) signifie garer son véhicule pour une journée ou une nuit sur ses quatre pneus, sans cale et sans objet extérieur.” 

Un camping-car peut alors « stationner » exactement aux mêmes endroits qu’une voiture. En revanche, on ne peut pas « camper » n’importe où. Plus en détails, le terme « camper » représente l’action de sortir ses cales, son auvent et tout l’ensemble de son mobilier extérieur. Il existe alors des zones prévues à cet effet. 

Un camping-car peut donc se garer sur toutes les places de parking à sa disposition, mais sans y installer son équipement. De plus, le véhicule peut y rester autant de temps que la durée maximale définie par la commune. Cette dernière peut varier de 48 heures jusqu’à 7 jours maximum sur la même place, toujours en position de stationnement. Sachez alors que vous pouvez dormir dans votre véhicule car le fait d’être à l’intérieur du camping-car ne change rien à la règle.

Les différences entre camper et stationner

 

Où aller ? 

Lors de vos voyages vous serez amenés à camper dans des aires dédiées aux camping-cars. Vous aurez généralement les informations nécessaires à l’entrée de l’aire. Nous vous invitons également à demander renseignement aux campeurs présents sur le site si vous avez des doutes. De ce fait, vous ne commettrez aucune erreur. Les aires de camping-cars sont très nombreuses et certaines proposent seulement le stationnement quant à d’autres, elles acceptent le fait de camper. Vous pourrez alors vous y installer et sortir votre matériel. Pour connaître les aires de camping-cars et les campings autour de vous, voici l’application Park4Night qui vous suivra tout autour du globe. 

Différences entre stationner et camper en camping-car

 

Code de la route et code de l’urbanisme

Le code de la route (réglementation de la voie publique) ne fait pas de différence entre voitures et camping-car.

En revanche, le fait de « camper » (sortir vos cales, votre mobilier, votre auvent,…) relève du code de l’urbanisme. C’est ce dernier qui permet à certaines municipalités de prendre des mesures interdisant les camping-cars.

Donc pour éviter les problèmes, évitez de « camper » en dehors des terrains spécifiques. Contentez-vous de « stationner » votre véhicule comme une voiture. Les tribunaux distinguent bien les deux : « Le simple fait de stationner un camping-car n’est pas un acte de camping ».

Certaines municipalités adoptent des arrêtés interdisant le stationnement des camping-cars. Cependant, en cas d’actions en justice, souvent intentées par des associations de camping-caristes, ces municipalités éprouvent très souvent des difficultés à justifier ces interdictions devant les juges. En effet, elles peuvent s’avérer abusives et injustifiées. Dans ce cas, la juridiction oblige ces dernières à les retirer. Respectez donc les informations sur place et si ces indications sont abusives, la justice prendra le relais. 

 

Différences entre stationner et camper en camping-car

 

Conclusion

Vous l’aurez compris, camper et stationner sont 2 choses différentes au regard de la loi. Pour éviter de commettre des erreurs, le bon sens est généralement votre meilleur atout pour savoir si vous avez le droit de vous étaler un peu. Le respect et l’adaptation à l’environnement au sein duquel vous vous trouvez est primordial. C’est ainsi que vous donnerez une bonne image aux utilisateurs de camping-cars. Évitez donc autant que possible de « camper » sur les aires de communes. Vous reconnaîtrez facilement les aires où il est possible (ou tolérer) de camper.

N’hésitez pas à relire notre article sur la charte R.E.S.P.E.C.T du camping-car.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager. Bonne route !


Férue de voyages et de découvertes, je vous fais profiter de mes coups de cœur et des bons plans dénichés au gré de mes pérégrinations. À bientôt sur Wikicampers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments

  1. peut on stationner sur un parking ou il y a un panneau interdit aux camping car ou pouvons nous passer outre ,merci

  2. Bonjour,lorsque vous stationnez sur un emplacement payant et que, du fait de la longueur du cc vous occupez deux places, qu’elle est le tarif applicable? Simple ou double????
    Merci cdlt

    • Vous payez seulement pour un véhicule. Attention à ne pas gêner la circulation et les autres véhicules tout de même…

    • JEAN LOUIS : mars 3, 2017 at 6:20

      tu payes 2 places même sur aire aménager

    • Simple, j’ai demandé à la police municipale et nationale dans une commune les camping-cars ou autre véhicule qui prenne 2 places de parking paie pour le stationnement de son véhicule et non pas parce que l’on prend 2 places.
      C’est valable partout en France.

  3. La réglementation relative aux camping-car poids lourds est-elle différente ?

  4. Bon article, clait et sans ambiguïté, comme souvent sur ce sujet.

  5. Très bon article,cela fait du bien de rappeler certaines de nos règles parfois oublier,du fait d’avoir un camping car et que toutes les libertés nous sont permises.
    Si nous décidons de nous « etaler » c’est camping.
    Jacques

  6. Bonjour,

    Pour un VAN a toit relevable (typiquement le VolksWagen California, pour ne pas le nommer) : le fait d’ouvrir le toit relevable est-il considéré comme du campement ou du stationnement ?

    • Bonjour Alain, ce serait considéré comme du camping.

    • Bonjour, non, ouvrir son toit n’est pas camper. Et dormir dans son camping-car n’est pas camper non plus. Tout repose sur l’usage de la voie public. Dès lors qu’il n’y a que les roues au sol, vous stationnez. Après tout vous n’êtes pas non plus en infraction si vous dormez dans votre voiture (sauf selon ce que l’on voit de vous. Attention à l’atteinte aux bonnes moeurs).

      • si j’en crois l’article R111-47 du code de l’urbanisme : « Sont regardés comme des caravanes les véhicules terrestres habitables qui sont destinés à une occupation temporaire ou saisonnière à usage de loisirs, qui conservent en permanence des moyens de mobilité leur permettant de se déplacer par eux-mêmes ou d’être déplacés par traction et que le code de la route n’interdit pas de faire circuler et plus loin, le R111-48 stipule : L’installation des caravanes, quelle qu’en soit la durée, est interdite :
        1° Dans les secteurs où le camping pratiqué isolément et la création de terrains de camping sont interdits en vertu de l’article R. 111-33 ;
        2° Dans les bois, forêts et parcs classés par un plan local d’urbanisme comme espaces boisés à conserver, sous réserve de l’application éventuelle des articles L. 113-1 à L. 113-5, ainsi que dans les forêts de protection classées en application de l’article L. 141-1 du code forestier. » voir les articles suivants qui mettent d’autres limites (bord de mer, monument historique…)
        Donc on n’a pas le droit de dormir dans la partie aménagée de son camping-car

        • L’ambiguïté de ce texte vient de la phrase « L’installation des caravanes » et je reprends les termes de ce blog « Vous l’avez compris, camper et stationner sont 2 choses différentes au regard de la loi »
          Pour moi stationner et même dormir, manger, … n’a jamais été interdit tant que c’est autorisé à un véhicule de -3.5T alors que « s’installer ou camper » est fortement encadré.
          Ne vous laisser pas faire si vous respectez les autres et les lieux qu’on vous respect également.

  7. Merci beaucoup pour ces infos !

  8. nous allons peut être louer un camping car. Pouvons nous dormir dans le camping car en zone de stationnement sans laisser d’objet dehors?
    Autre question: les zones de stationnement sont elles payantes? Plus chere que la voiture?

    • Bonjour Amelie et merci pour votre commentaire. A vrai dire, tout dépend de l’endroit et de la saison… Rien ne l’interdit mais il vaut mieux éviter. Préférez les endroits prévus pour les camping-cars. Lorsque le stationnement est payant, vous payez le même prix que les autres véhicules. Attention tout de même à ne pas gêner la circulation et à ne pas dépasser de votre place ! Pour trouver des stationnements facilement, vous avez l’application Park4Night qui est très bien 😉

  9. Bonjour, merci pour cet article très clair. On peut ajouter que ce sujet à été jugé des quantités de fois et quasiment toujours en défaveur des municipalités. Deux points sont essentiels: le premier est que l’intérieur de votre véhicule est un espace privé au même titre que votre logement, vous y faites donc exactement ce que vous voulez que ce soit une voiture ou un c-c, le second est que le code de la route ne définit pas l’usage d’un véhicule car c’est alors discriminatoire. En revanche le stationnement peut légalement être interdit aux véhicules de plus de 7m par exemple (quel que soit le type de véhicule) et des endroits interdits aux plus de 3t5.
    Dernier point, en cas de pb le dialogue résout presque toujours le malentendu car en général les policiers municipaux, tout comme les maires et leurs adjoints, ignorent ce point de droit. Il font simplement comme les autres, leur intention n’étant en général que d’éviter les nuisances de ceux qui abusent. Mais ils ont d’autres moyens de le faire.
    Bonne routes à tous !

  10. merci pour le renseigement

  11. […] :– Tout savoir pour voyager en camping-car avec des enfants – Stationner et camper, les règles pour tout comprendre– Les conseils pour bien conduire un camping-car– Le camping-car a un vocabulaire […]

  12. Olivier Crenn : mai 29, 2018 at 10:16

    Entièrement d’accord sur la partie française du stationnement. Par contre pour l’Espagne, où les municipalités sont très indépendantes du pouvoir central, cela peut vite devenir un cauchemar. L’ayutamiento ( la mairie) peut décider en toute indépendance de modifier les règles de bases en fonction de ses besoins propres…
    Ainsi, l’autre jour j’ai passé un petit encart, sur le site « Où stationner votre CC » , avec photos sur deux sites de stationnement aménagés dans la ville de Castellon de la Plana.L’un a une réglementation spécifique alors que l’autre a une réglementation plus simple…Le premier celui de  » l’aire du planetario »,il ya la même réglementation que pour un rue en France, mais limité à deux jours…sinon multa ( amende ) de 200 euros ,et en liquide por favor… L’autre, vous pouvez y rester 6 mois sans aucun problème. Alors que pour les deux , vous n’avez que la route à traverser pour être sur la plage…

  13. Rigolo (voire bizarre) que vous utilisiez une photo avec des C.C. sur cale pour illustrer le Parking (dont la définition que vous écrivez est « pas de cales »). Faut être cohérent !
    Votre texte semble en phase avec la réglementation (malheureusement les municipalités et autres détenteurs de compétences/pouvoir en matières d’ordre public n’ont pas toujours cette connaissance, ce qui a le don de rendre malheureux le citoyen lambda qui veut juste faire au mieux pour vivre ses vacances ou sa retraite en toute tranquillité).

    • Bonjour Eric,
      Les camping-cars sur cales que l’on distingue sur cette photo se trouvent en effet en situation d’infraction et pourraient donc faire l’objet d’une amende !
      Belle journée

  14. Bonjour,
    Qu’en est t’il du toit relevable des Vans aménagé ?

    Merci d’avance,

    • Bonjour,
      Lorsque vous stationnez, ce dernier ne doit pas être déployé, sous peine d’être considéré comme du camping.
      Belle journée !

  15. Alors vous nous donnez le règlement entre le stationnement et le camping ok mais il y a des villes qui interdisent les campings car et en plus vous nous dites de ne pas jouer avec le feu alors que faut il faire si la loi est pour moi si je fais que de stationner?

    • Bonjour,
      En théorie, tant que vous êtes en règle, rien ne vous interdit de garer votre camping-car sur une place de stationnement. Cependant, nous vous conseillons de respecter également les réglementations locales éventuelles, sous peine de mauvaises surprises…
      Bonne journée

  16. verbalise sur un p classique avec délimitation au sol. a15h a anglet la commune anti c car police municipale agressive.malgres ma réclamation maitien du pv…merci anlet je boycotte

    • Bonjour,
      La ville d’Anglet dispose de deux aires exclusivement réservées au stationnement des camping-cars, l’une sur la plage des Corsaires, la seconde sur la Promenade de La Barre. Vous trouverez toutes les informations sur le site de la ville.
      Bonne journée

      • Bonjour Anne Claire. la Ville d’Anglet dispose de deux aires de camping-car et pour autant suis-je obligée d’aller stationner sur une de ces aires? en effet j’ai un petit camping-car et j’occupe une place de parking normale. puis-je continuer à stationner sur une place de parking normale? et réclamer tout PV éventuel?. merci.

        • Bonjour Enzo,
          A priori, tant que vous ne vous livrez à aucun acte de camping (cales, auvent, objets extérieurs…), vous avez tout à fait le droit de stationner sur une place de parking classique. En cas d’amende malgré le respect de ces règles, vous êtes donc parfaitement dans le droit de la contester.
          Belle journée !

  17. Très bonne interprétation des règles de stationnement
    Je pars prochainement en Auvergne, avez vous des plans, stationnement et visites
    Merci

    • Bonjour Luc,
      Belle destination ! Pour tout ce qui concerne le stationnement, vous pouvez regarder juste ici, sur le site de notre partenaire qui référence les bons spots pour se garer ou passer la nuit. Ensuite, pour les visites et activités qui occuperont vos vacances, vous pourrez retrouver quelques idées dans notre article excursion dans la Massif Central.
      Nous vous souhaitons un excellent séjour !

  18. VICTOR GARCIA SOLARES : juillet 20, 2018 at 5:24

    Bonjour!

    Merci beaucoup pour votre article! Je vais partir en vacances au Corse et il dit partout que c’est interdit le camping-car sauvage… je vais avec mon VW California, est-ce que je peux garer quelque part et simplement ouvrir le toit relevable pour dormir? Ça ce permit en Espagne, mais j’ai beaucoup peur en Corse…! Merçi beaucoup en avant!

    Víctor

    • Bonjour Victor,
      Merci pour votre commentaire.
      Malheureusement, le simple fait de déployer le toit relevable sur un parking relève d’un acte de camping et peut donc être verbalisé…
      Belle journée !

      • Polskibyk Karnak : mars 25, 2019 at 12:26

        Bonjour quels est la source que le toit relevable fait acte de camping ?

        • Anne-Claire : mars 25, 2019 at 9:56

          Bonjour,
          Le simple fait de déployer un toit relevable relève d’un acte de camping et non d’un simple stationnement.
          Pour vous aider, vous trouverez ici un rapport d’information de l’Assemblée Nationale qui traite du concept de « camping ». Notez bien que tout ce qui se rapporte à la caravane vaut également pour les camping-cars.
          Belle journée !

  19. Bonsoir, merci pour tous ces bon conseils

  20. Je part du prinçipe je consomme ou je peux stationner ou pas de parking = pas de shopping

  21. lecordier christiane : août 2, 2018 at 4:13

    Bonjour, où ce situe ce superbe coin ( CC face à la mer à côté du phare) merci Christiane

    • Anne-Claire : août 3, 2018 at 9:22

      Bonjour Christiane,
      Il s’agit de l’aire de services de Saint-Valéry-en-Caux, en Normandie.
      Belle journée !

  22. Bonjour il suffit de respecter le code et de ne pas ce laissé faire par les municipalités qui veulent nous cantonnés et nous raquettés comme si le gouvernement ne suffisait pas. Donc restons respectueux les un des autres ainsi que de notre Cher nature sans oublier chers conducteurs et conductrices VOS CLIGNOTANTS,Merci et passer de bonne vacàces

  23. boutrou christian : août 15, 2018 at 7:50

    je suis débutant et bien renseigné
    bonne soirée

  24. Suite au loi con nous impose je voulais savoir si j’ai le droit de laisser mon cc sur le parking face à mon domicile

    • Bonjour,
      Le mieux est de vous renseigner auprès de votre municipalité 🙂
      Belle journée !

      • bonjour, si le parking ne relève pas de l’espace public (résidence par exemple), la PM ne peut vous embêter en plus! sinon, comme indiqué, stationnement limité selon arrête municipal comme tout véhicule immobile…

        pour info: qqs jours à sête l’an passé (en pleine joutes), avec notre T4 california: on a dormi tous les soirs au bord du grand canal sans jamais être embêtés (en mode rien dehors et capucine baissée).

  25. Chacun y va de sa petite analyse disant que les interdictions n’ont aucune valeur juridique. Il est bon de savoir quand même que les panneaux sont assujettis à un arrêté sur lequel les agents verbalisateurs s’appuient pour le relevé d’infraction. Pour contester une infraction,. Il faut d’abord payer et après, justifier le recours qui prendra un temps certain pour être reconnu ou non. C’est alors que commence un véritable parcours du combattant pour celui qui a du temps à perdre. Perso, je ne joue pas la provoc comme celui qui stationne au pied du panneau, je veux rester serein quand je me ballade à pied sans me demander si au retour à la maison je n’aurai pas la désagréable surprise d’avoir dans ma boîte aux lettres, la douloureuse. Maintenant chacun reste responsable de son attitude envers la réglementation, certaines régions ont compris que le camping cariste est aussi un consommateur en aménageant des aires d’accueil, pour les autres scolaire me manque 20€ pour aller au camping, je passe mon chemin.

    • location d’un camping-car pour tester quelles règles pour stationner sur place PMR, merci des infos relatives à ce cas

  26. ROBERT BRASSART : avril 13, 2019 at 1:11

    je viens d’acquerir un camping car, je suis retraité depuis quelques mois et je serais tres heureux d’ avoir des bons plans salutations

    • Bonjour Robert,

      Nous sommes heureux que ces conseils et bons plans répondent à vos attentes !
      Nous vous souhaitons de belles découvertes et de beaux voyages grâce à votre nouveau camping-car.

      A bientôt !

  27. Bonjour
    J ai un camping car qui ne bouge pas devant chez moi depuis près d un an
    L assurance sur le pare brise date de 2016
    Que puis je faire car il gène ma vue
    Il est sur parking public
    Merci

    • Anne-Claire : mai 17, 2019 at 1:20

      Bonjour,
      Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre Mairie ainsi que de la gendarmerie.
      Belle journée !

  28. Puisque vous citez l application parcknight pour trouver des places de stationnement, n est il pas possible d y mettre un dossier avec les noms des communes qui font des difficultés au stationnement des camping cars ou au moins celles qui utilisent les panneaux non réglementaires d interdiction de stationner aux camping cars.ce genre d initiative va être probablement dommageable à la fréquentation de ces communes et au commerce local .c est un moyen de trouver localement des soutiens. Les prochaines élections locales ont lieu en 2020 et les decisions d autoriser ou interdire le stationnement relèvent des élus locaux.

  29. Bonjour, partant de se principe, les barrières sur les parking, limitées à 1,90 etc sont aussi hors la loi? En tout les cas. Merci de ses infos. Bonne journée

    • Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      En effet, les barres de limitation de hauteur (ou portiques K15) doivent normalement être employées « pour la signalisation de tout obstacle ou danger dont l’existence est elle-même temporaire ou pour remplacer, temporairement, tout autre dispositif de signalisation » et non être utilisées pour restreindre l’entrée dans des parkings en plein air.
      Belle journée !

  30. Jean-François : août 21, 2019 at 1:39

    Je suis face à une « interdiction abusive » d’une municipalité. Je fais quoi ? Je stationne quand même et je me prépare à payer l’amende si je me fais verbaliser pour ensuite me retourner contre la municipalité ? Avec qui pour me défendre ? Ou je passe mon chemin ? Parce que ça je commence à en avoir marre ! 🙁

    • Bonjour Jean-François,

      Effectivement si vous devez contester quoi que ce soit ce sera après avoir reçu l’amende… A vous de voir ce que vous souhaitez faire, il serait dommage effectivement d’être verbalisé tout de même …
      C’est un sujet assez compliqué en effet et les réglementations sont assez spécifiques…
      En espérant que vous trouverez un bel endroit pour camper malgré tout.

      Bonne journée 🙂

  31. nous sommes très respectueux de la réglementation. Et nous aimons l appliquer. Une question litigieuse : En cas de stationnement peut on mettre la parabole en action? Ou ce fait disqualifie-t- il ledit stationnement. Merci de votre réponse.

    • Bonjour,

      Malheureusement en position de stationnement vous ne pouvez pas mettre en place votre parabole car effectivement cela transforme le stationnement en campement selon la réglementation…

      Bonne journée à vous et bon voyage

  32. Bonjour,et sortir son toit relevable lorsqu’on a un van, est ce camper ? Où est ce ok du moment que l’on est sur les 4 roues (et sans cale) et que rien ne dépasse sur les côtés ? Merci beaucoup

    • Bonjour Nadege,

      Malheureusement l’acte de relever son toit est considéré comme un acte de camping, vous ne pouvez donc pas le déplier n’importe où…

      Belle journée


X