La réglementation routière en Italie

Réglementation routière en Italie camping-car

Vous avez prévu de partir en Italie pour vos prochaines vacances ? Dans cet article nous allons vous éclairer sur la réglementation routière en Italie. N’hésitez pas à télécharger notre document récapitulatif en fin d’article. Ainsi vous saurez tout du code de la route version Italienne !

 

Sens de circulation et priorité à droite sauf signalisation contraire.

Dans les ronds-points, la priorité est désormais au véhicule circulant dans le rond-point (auparavant, priorité à droite).

Limitations de vitesse pour les véhicules légers (sauf signalisation contraire)

■ En agglomération : 50 km/h

■ Hors agglomération : 90 km/h

■ Route à chaussées séparées : 110 km/h

■ Autoroute : 130 km/h

 

Limitations de vitesse pour les voitures tractant une caravane ou une remorque :

■ 70 km/h hors agglomération

■ 80 km/h sur autoroute

 

Taux d’alcool dans le sang à partir duquel la conduite est interdite :

■ 0,5 g/l

■ 0 g/l pour les conducteurs novices (moins de 3 ans de permis et jusqu’à 21ans)

 

La conduite sous l’influence de stupéfiants est interdite

Port du casque sur les cyclos et les motos obligatoire.

Usage au volant d’un téléphone tenu en main interdit, kit mains libres toléré. Les écouteurs de baladeurs et MP3 sont interdits pendant la conduite.

Port de la ceinture de sécurité obligatoire, à l’avant comme à l’arrière. Les enfants de moins de 12 ans, sauf s’ils mesurent au moins 150 cm, doivent être transportés dans des systèmes de retenue adaptés.

 

Equipement obligatoire à bord du véhicule :

■ 1 gilet réfléchissant par personne à bord,

■ 1 triangle de signalisation,

■ L’indication du pays de provenance sur la plaque minéralogique. A défaut, 1 autocollant indiquant le pays d’origine doit être apposé à l’arrière du véhicule.

 

L’allumage des feux de croisement le jour pour les véhicules automobiles est obligatoire sur voies rapides et autoroutes.

Dans une intersection, les véhicules venant de directions opposées et désirant tourner à gauche, doivent se croiser de front (« à l’indonésienne ») et non se contourner.

Les camping-cars et caravanes ne sont pas autorisés à circuler sur la route longeant la côte Amalfitaine.

 

Stationnement :

Les emplacements de stationnement sont signalés par des lignes blanches pour le stationnement gratuit, par des lignes bleues pour le stationnement payant et par des lignes jaunes pour le stationnement réservé

 

Voila donc pour les grandes lignes de la réglementation routière en Italie.

Téléchargez notre document récapitulatif.

Si cet article vous a plu n’hésitez pas à le partager.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments

  1. Bonjour,
    Article très clair et très utile. Personnellement je rajouterai une info importante concernant la couleur des panneaux indicateurs d’autoroute et de routes nationales. En effet les couleurs sont inversées par rapport à la France : les panneaux sur fond vert concernent les autoroutes, ceux sur fond bleu indiquent les routes nationales.
    Cordialement.

  2. Bonjour je suis autocariste je doit circule en italie en autocars je doit ma qui te d’une taxes

    • Bonjour et merci pour votre commentaire, pardonnez moi mais j’ai pas bien compris votre question. Pouvez-vous m’expliquer ? A très bientôt !

  3. merci annouk

  4. Bonjour,

    Le panneau de signalisation V20 permet de signaler l’arrière des véhicules lorsque le chargement dépasse le gabarit.
    Il est obligatoire en Italie (et en Espagne il me semble).

    Cordiales salutations.

  5. …et le disque de limitation de vitesse à 80km/h sur la remorque ?


X