En route vers la Roumanie en camping-car !

En route vers la Roumanie en camping-car Le Lac Balea

Saviez-vous que le pays du Comte Dracula abritait l’une des plus belles et hautes routes d’Europe ? Découvrez cette petite merveille et les nombreuses autres pépites que vous réserve le pays. En route vers la Roumanie en camping-car !

 ➡ Découvrez les véhicules disponibles à proximité pour partir à la découverte de la Roumanie en camping-car ! 

La Roumanie en camping-car


Les Carpates 

Débutons notre découverte de la Roumanie en camping-car par les Carpates. Le pays abrite plus de la moitié de la chaîne de montagnes, qui traverse 8 pays d’Europe centrale sur 1500 km. On peut diviser les Carpates en 3 parties distinctes :

1-Les Carpates occidentales roumaines, qui comptent 3 massifs : les monts du couchant, les monts de la clairière de Rusca et les monts du Banat. Les grottes et canyons y sont légion.
2-Les Carpates orientales ou boisées
3-Les Carpates méridionales ou Alpes de Transylvanie, où s’élèvent les Monts Bucegi et leur célèbre rocher rappelant la tête du Sphinx de Gizeh, au nord-ouest de Bucarest, et les Monts Fagaras, les plus hautes montagnes des Carpates

En route vers la Roumanie en camping-car_Les Carpates

La Transylvanie ou le pays des Châteaux

Bordée à l’est et au sud par les Carpates méridionales, cette mythique région du centre de la Roumanie compte de nombreux châteaux.

Vous pourrez ainsi visiter le Château de Bran, rendu célèbre par la légende du Comte Dracula. La bâtisse, bijou d’architecture, trône fièrement sur un éperon rocheux.

En route vers la Roumanie en camping-car_Château de Bran

Une autre petite merveille, le Château de Hunedoara ou Château des Corvin, situé au sud-ouest de la Transylvanie. De style gothique, c’est le plus grand château de Roumanie.

En route vers la Roumanie en camping-car_Château de Hunedoara

Troisième château remarquable, celui de Pelesh. Ce monument impressionnant, au nord-ouest de la ville de Sinaia, abrite aujourd’hui un musée comptant près de 2000 tableaux. Cent mètres plus haut, adossé au domaine, se dresse également le Palais de Pelisor ou « Petit Pelesh ».

En route vers la Roumanie en camping-car_Châteaux de Pelesh & Pelisor
Crédits photo : The Romania Journal pour le Palais de Pelisor (en bas à droite)

Mais la Transylvanie vous réserve encore bien d’autres surprises, comme la Colline Tâmpa et la Réserve naturelle de Cheile Turzii.
La Colline Tâmpa culmine à 960 mètres, en plein cœur de la cité de Brasov. Vous pourrez rejoindre le sommet via un téléphérique, accessible depuis la vieille ville. Enfin, la Réserve naturelle de Cheile Turzii et les Gorges de Turda raviront les amateurs de randonnées.
Cerise sur le gâteau, la ville de Turda abrite l’une des plus anciennes mines de sel au monde. Récemment transformée en parc d’attraction et centre de santé, vous pourrez même y effectuer des balades en canot sur son lac souterrain pour une expérience des plus atypiques !

En route vers la Roumanie en camping-car_Mine de sel-Turda
Crédits photo : bonjour Roumanie & generationvoyage.fr

Bucovine ou le pays des Monastères

Si la Transylvanie est le pays des châteaux, la région de Bucovine, au nord de la Roumanie, est sans conteste celui des monastères ! On en compte en effet pas moins de 2000 ! Nombre d’entre eux sont d’ailleurs protégés par l’UNESCO, comme le Monastère de Putna, celui de Sucevita, de Dragomirna, de Moldovita ou encore de Voronet, le plus célèbre d’entre eux.

En route vers la Roumanie en camping-car_Monastères de Bucovine
Les Monastères de Voronet (crédits photo : uvisitromania.com) & Moldovita

Le Delta du Danube

Situé à la fois en Roumanie et en Ukraine, le Delta du Danube constitue l’embouchure de ce fleuve puissant, avant qu’il ne se jette dans la Mer noire. L’endroit est classé Réserve internationale de la Biosphère. On peut y observer une faune et une flore luxuriante (plus de 250 espèces d’oiseaux s’y côtoient) et voguer en barque sur les différents canaux, lacs et marais.

En route vers la Roumanie en camping-car_Delta du Danube

Bucarest 

Impossible d’envisager la découverte de la Roumanie en camping-car sans une halte dans sa mythique capitale, Bucarest.

À voir en premier lieu, l’impressionnant Palais du Parlement, qui abrite la Chambre des Députés et le Sénat du pays. Deuxième plus grand bâtiment du monde après le Pentagone, l’édifice constitue un véritable témoignage de la mégalomanie du tristement célèbre Ceausescu. Ne ratez pas non plus le Musée du village roumain en plein air, le Passage Macca-Vilacrosse et sa magnifique rotonde, l’Opéra national ou encore l‘Athénée roumain et sa coupole impressionnante.

En route vers la Roumanie en camping-car_Bucarest-Palais du Parlement
Le Palais du Parlement

La route Transfagarasan

Terminons notre découverte de la Roumanie en camping-car en nous engageant sur la fameuse route Transfagarasan pour un roadtrip d’exception. Jonchée à 2000 mètres d’altitude sur un parcours en lacets de 116 km, ce petit périple au cœur des Monts Fagaras est garanti en émotions fortes. À noter que la route n’est ouverte que de juin à octobre afin de garantir des conditions optimales aux courageux conducteurs qui souhaitent l’affronter 😉

En route vers la Roumanie en camping-car_Route Transfagarasan

Alors, partants pour découvrir la Roumanie en camping-car ? Si vous n’avez pas la chance de posséder un véhicule, rendez-vous sur notre site pour rejoindre au plus vite ce pays de légendes !

 

N’oubliez pas d’embarquer avec vous l’application Park4night pour repérer les meilleures aires et parkings pour votre camping-car !

 

 

Envie de prolonger l’expédition ? Nous avons quelques articles à vous conseiller :
En route vers la Croatie en camping-car
Excursion en Grèce en camping-car

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le commenter et à le partager.

Follow Wikicampers’s board En route vers la #Roumanie en #campingcar ! on Pinterest.


Férue de voyages et de découvertes, je vous fais profiter de mes coups de cœur et des bons plans dénichés au gré de mes pérégrinations. À bientôt sur Wikicampers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments

  1. […] route vers l’Autriche en camping-car –En route vers la Roumanie en camping-car –En route vers la Croatie en […]


X