Louer un camping-car : les 5 étapes clés

location camping car
by

  Vous souhaitez louer un camping-car et tester les vacances itinérantes ? Voici les étapes clés pour louer un camping-car.

1. Choisir où louer un camping-car

Souhaitez-vous louer un camping-car à partir de votre lieu de résidence ou directement sur votre lieu de vacances ? Il faut prendre en compte plusieurs facteurs : 

Au départ de votre domicile : Si vous prévoyez de partir « chargé », d’apporter les vélos, les planches de surf, vos conserves, votre bibliothèque favorite et vos meilleurs compilations … il est préférable de louer à partir de votre domicile. Vous pourrez ainsi charger tranquillement tout se dont vous aurez besoin. Evaluez le nombre de kilomètres au total que vous pensez parcourir. Le prix de la location dépend du nombre parcouru. Un forfait de 200 km par jour de location est bien souvent inclus. Certains loueurs offrent la possibilité d’un kilométrage illimité. 

Au départ de votre lieu de vacances : Vérifiez les tarifs des billets d’avion ou de train (dans ce cas, voyage léger obligatoire !) et faites la comparaison avec le coût de votre véhicule personnel (usure, carburant, péage, durée). Le nombre de voyageurs vous permet aussi de faire plus facilement votre choix ! Voyager en transport en commun (avion, train) et louer au départ de votre lieu de vacances vous permet de « gagner du temps ». C’est l’idéal pour les personnes qui souhaitent réaliser une boucle dans un temps limité. Vous pouvez ainsi vous rendre sur votre lieu de vacances rapidement et sans fatigue. Vous rendre sur votre lieu de vacances avec votre véhicule personnel peut vous permettre de réaliser des économies. Prenez en compte que vous devrez garer votre véhicule une fois sur place (gratuit chez les particuliers, mais le gardiennage est bien souvent payant chez les professionnels !). Vous conservez ainsi le forfait kilométrique lié à la location du camping-car, uniquement pour vos vacances !

location camping car

 

2. Choisir à qui louer un camping-car : professionnel ou particulier ?

Le loueur professionnel : Vous pouvez trouver des loueurs professionnels dans les grandes agglomérations. Le prix moyen pour une semaine de location : 1300 € à 1500 €. De nombreux services sont en option : kit literie, kit vaisselle, porte vélo, conducteurs supplémentaires … Avec les options de base, il faut compter 300 à 400 € supplémentaires. Attention, lorsque vous louez un camping-car auprès d’un professionnel, il est fréquent que le gardiennage de votre véhicule personnel vous soit facturé. 

Le loueur particulier : Le prix moyen d’une semaine de location : 700 à 1000 €. Dans la majorité des cas, le tarif inclus le kit vaisselle. Les propriétaires prêtent bien souvent leurs accessoires (porte vélo, GPS …). Vous devrez apporter vos draps et serviettes. Le loueur particulier, connait bien son véhicule et se fait souvent un plaisir de vous donner quelques trucs et astuces. Le particulier propose le gardiennage de votre véhicule personnel.

 

3. Choisir votre modèle

Choisissez votre modèle de camping-car en fonction du nombre de voyageurs, du confort à bord et de l’usage que vous allez faire du véhicule. Pour faire beaucoup de route, optez pour un camping-car profilé ou intégral : ils offrent un meilleur aérodynamisme et sont moins consommateurs de carburant. Pour faire des étapes de plusieurs jours, le camping-car capucine vous offrira le confort d’un lit fixe. Un article complet est dédié au choix du camping-car.

types de camping car

 

4. Les formalités le jour de votre départ

Que vous ayez opté pour un loueur professionnel ou un loueur particulier, les formalités avant de louer un camping-car sont les mêmes. 

L’état des lieux du véhicule A l’extérieur Procédez à un état des lieux approfondi du camping-car. Commencez par faire un tour à l’extérieur. Vérifiez les côtés, les jantes, la carrosserie, les vitres, le pare-brise, etc. Si vous louez le camping-car pour une longue durée, demandez à voir comment faire les niveaux de contrôle. Un état des lieux bien réalisé permet d’éviter tous les problèmes à votre retour. N’hésitez pas à prendre des photos, qui pourront servir en cas de désaccord à l’issue de la location. A l’intérieur Testez les robinets, les tiroirs, les placards. Vérifiez l’état de la literie et le tissu (banquette, siège). N’hésitez surtout pas à poser des questions sur le fonctionnement du camping-car. Comment mettre le gaz pour cuisiner ? Comment obtenir de l’eau chaude ? Comment fonctionne le réfrigérateur ? etc. Professionnels comme particuliers remettent un petit guide d’utilisation pour répondre à ces questions. 

Le contrat de location Le professionnel vous fera toujours signer un contrat de location. Les particuliers n’ont pas toujours ce réflexe, n’hésitez pas à le demander (Wikicampers fournit un modèle de contrat de location à ses propriétaires). Il est très important car il couvre les deux parties en cas de désaccord. Avant de partir, vérifiez que vous avez la photocopie de la carte grise et conservez un exemplaire du contrat de location. En cas de contrôle, une photocopie de carte grise suffit si vous êtes en mesure de présenter le contrat de location.

 

5. Le jour de votre retour

Le jour de votre retour, vous faites le même état des lieux (intérieur et extérieur) que celui réalisé le jour du départ. N’hésitez pas à prendre des photos également en cas de désaccord, elles seront utiles pour l’assurance. Adoptez une conduite souple, faites-vous aider pour les manœuvres, soyez précautionneux, et n’oubliez pas que le véhicule que vous avez entre les mains est plus haut que votre voiture, et tout se passera bien !

N’hésitez pas à relire notre article sur comment conduire un camping-car.

conduite camping car

 

Alors, prêts à louer un camping-car pour vos prochaines vacances ? 

 

Si cet article vous a plu, pensez à le partager avec vos amis sur les réseaux sociaux !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


X